Menu
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
coordonnées



SWISSBAT
.ch
0840 11 0840
www.swissbat.ch
info@swissbat.ch

Connaissances générales des
matériaux :


Pour la construction des différentes parties d'un bâtiment, on dispose d'un grand choix d'essences et de matériaux dérivés du bois (panneaux de fibres, de particules et du contre-plaqués).
Les données et les principes qui suivent sont de simples indications générales; ils ne sauraient remplacer les connaissances de base dans le domaine de la physique des bâtiments, de la physiologie de l'habitation.
 

Choix du matériaux :

Indépendamment des considérations économiques, le choix du matériau est déterminé par ses propriétés techniques et esthétique. La connaissance de ces propriétés est à la base
de l'utilisation du bois.

Hygroscopicité :

Le bois est une matière organique  manifestant des propriétés
hygroscopiques. Il peut absorber l'humidité de l'air mais il peut
aussi la rendre. Ces phénomènes dépendent de rapport hygroscopique s'établissant entre l'humidité du bois et l'humidité du milieu ambiant. Il provoquent le retrait et le gonflement du bois.

Durabilité :

La durabilité du bois est d'autant plus grande que le degré d'humidité reste constamment faible. En choisissant judicieusement le matériau, la qualité et les dimensions, on parvient à augmenter la durabilité d'une pièce de bois. Ces dispositions peuvent encore être complétées par des mesures
de préservation chimique.
Les plus vieilles maisons en bois existante de nos jours, ont plus de 1200 ans; alors que le traitement du bois n'existait pas à l'époque.

Proprété thermique :

Le bois est un mauvais conducteur de la chaleur, son coefficient de dilatation thermique est très faible.

Propriété acoustique :

Le bois posséde la faculté de vibrer. Dans une construction bien conçue, il peut améliorer l'acoustique. Le bois reste un matériaux léger, c'est pourquoi les cloisons ayant une fonction d'insonorisation seront étudiées spécialement.

Comportement au feu :

Le bois est une matère combustible. Cependant les pièces de bois qui n'ont pas une section trop petite opposent une grande résistance à l'incendie. Cela pour deux raisons:
1. Le bois a une faible conductibilité thermique; celle-ci est encore diminuée par la couche de charbon qui se forme sous l'action du feu.
2. Sa resistance mecanique s'accroît au fur est à mesure que la teneur en eau baisse.
Les exigences qui sont posées à une porte anti-feu sont remplies par quelques essences le chêne par exemple.

Propriété électriques :

Le bois est un mauvais conducteur électrique. Sa conductibilité dépend principalement de la teneur en eau.

Apparence du bois :

Le bois présente une grande variété de dessins résultant de l'essence, du débit, de la structure. Dans sa coloration et sa texture naturelle, il est indépendant de l'époque et peut être retrouvé en tout temps. Les légeres altérations de la surface sont peut apparentes.
Les éléments météoriques, tels que air, vent, lumière, soleil, peuvent modifier petit à petit l'aspect de la surface du bois.
Le traitement de surface peut être facilement adapté au goût du maître de l'ouvrage.

Essences du bois pour la construction :

Pour les parties portantes des ouvragees en bois, on utilise principalement les essences suivantes :

Résineux : Epicéa (sapin rouge)
Sapin (sapin blanc)
Mélèze (larix decidua)

Feuillus :
Seulement pour les cas spéciaux, par exemple en cas de forte sollicitation à la compression.
Chêne ( Quercus)
Frêne (Frascinus)
Hêtre (Foyard)






                    







 

 
Pour les cloisons en panneaux et les constructions à ossature, on peut utiliser des contreplaqués, des panneaux forts, des panneaux de particules ou de fibres.
La fixation ou l'assemblage se fait au moyen d'organes métalliques.


                                                    

copyright
Copyright © SWISSBAT 2006
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail
*